Un commentaire = un guide photo gratuit + un lien vers votre site/blog

Plongée ou contre-plongée et bascule sont des cadrages qui permettent une mise en page plus décalée de votre photo. Ces cadrages originaux donnent parfois une plus value et un intérêt accentué pour l’observateur d’une image.

Observons ensemble les effets produits par ces cadrages « différents », ainsi que les cas dans lesquels ils s’imposent et sont parfois inévitables.

Cadrage en plongée

plongée

  • Bien entendu, il ne s’agit pas de prises de vues sous-marines. Une photo réalisée en plongée correspond à une position surélevée du photographe par rapport à son sujet.
  • Souvent pratiquée involontairement sur de sujets plus petits que le photographe (les enfants, les animaux de petite taille etc…). Il est souhaitable d’éviter ce cadrage et de se mettre au niveau de vos modèles.
  • Toutefois, vous pouvez l’envisager pour obtenir un effet particulier, surtout avec un objectif grand-angle. La perspective ainsi accentuée donne parfois des résultats originaux.
  • Pour photographier un groupe de plusieurs personnes, vous installer les participants en contrebas de votre point de vue pour obtenir ainsi une image détaillée sur chaque personnage.
  • Pour saisir un terrain ou un terrassement très plat, vous pouvez utiliser une échelle ou tout autre support afin de cadrer en plongée pour ne rien perdre des éléments du sujet.

Cadrage en contre-plongée

contre-plongée
  • Ici on inverse les rôles, le photographe se trouve plus bas que son sujet. Souvent parce que le choix s’impose, sur un monument ou un bâtiment très élevé vous ne trouverez pas d’autre perspective.
  • Vous obtiendrez un effet de « grandissement » pour un sujet trop petit. La contre-plongée peut ainsi valoriser un personnage ou un décor.
  • Le grand-angle accentue tous les effets ainsi obtenus en contre-plongée, vous gagnerez dans l’originalité de votre photo.
  • Certains portraits réalisés en contre-plongée peuvent parfois donner des résultats surprenants.
  • Dans la nature, nombreux sont les sujets qui permettent un cadrage en contre-plongée. Une forêt avec de grands arbres, levez votre regard et vous trouverez des branchages qui vous permettront de faire des images insoupçonnées. Le grand-angle peut à nouveau vous aider à maximiser vos effets.

Cadrage en bascule

  • Pour sortir des cadrages classiques et gagner en originalité, vous pouvez incliner votre appareil à droite ou à gauche.
  • Pourquoi ne pas conjuguer plongée ou contre-plongée avec une bascule. 
  • Parfois, un manque de recul peut vous obliger à ce type de cadrage pour inclure la totalité de votre sujet dans l’image.
Expérimentez et testez ces différentes façons de cadrer vos photos, les résultats peuvent vous surprendre agréablement et susciter l’intérêt des observateurs de vos images.