Selon le thème de votre photographie votre cadrage doit s’adapter, cadrage vertical ou horizontal ? Comment le déterminer et pourquoi ?

  • Un cadrage vertical dynamise et augmente l’effet de force. Il s’impose souvent pour un portrait et sur des monuments imposants dans leur hauteur.
  • Un cadrage horizontal suggère calme et sérénité. La majorité des paysages sont cadrés ainsi, pour un effet bucolique.

horizontal

vertical

Dans les deux cas, souvenez vous de « la règle d’or » et restez attentif à la mise en avant de votre sujet principal. Vous pouvez bien sûr déroger et cadrer un portrait horizontalement, toutefois « laissez de l’air » devant le regard de votre modèle, dégagez l’espace situé dans sa direction afin qu’il ne vienne pas « buter » dans la marge. Vous dirigez l’observateur dans la direction du modèle, vous structurez l’image sans nuire à sa composition.
portrait
Pour un paysage, privilégiez toujours la partie la plus riche, le sol s’il s’agit d’un ensemble de végétation particulièrement colorée, le ciel lorsque soleil et nuages sont prépondérants. Un paysage marin peut trouver tout son intérêt dans la mise en avant d’un ciel éclairé par le soleil couchant, mais il peut être très interessant de favoriser une mer démontée.
mer
Dans les deux cas, vous placerez la ligne d’horizon au tier (supérieur ou inférieur) de votre photo, évitez le plus possible de l’inscrire au centre de l’image.
mer1
Identifiez toujours le centre d’intérêt principal de votre prise de vue, et mettez le en valeur dans un cadrage réfléchi. Pour les paysages, attachez vous à bien faire « sentir » l’observation faite à l’oeil nu. En effet, l’objectif ne possède pas la mobilité de votre regard. Il est indispensable de cerner le meilleur cadre pour une transcription parfaite des émotions ressenties.
emotions
Les réalisateurs de cinéma utilisent un outil de cadrage pour transmettre leurs instructions au caméraman (cadreur) avant toute prise de vue. Ceci prouve bien l’importance d’une étude attentive du cadrage.